Les plans d’aide au retour pour les migrants : traduction économique d’une préférence étrangère.

Tribune libre d’Alexandre Durudeau, Membre du Bureau national du FNJ, Coordinateur des départements de Bretagne : Alors que l’Allemagne avait crée un véritable appel d’air en déclarant vouloir accueillir des centaines de milliers de migrants, Angela Merkel prend maintenant une toute autre direction (sous pression de ses alliés) en s’engageant à ce que l’afflux massif qu’a connu l’Europe en 2015 ne …

Source: Les plans d’aide au retour pour les migrants : traduction économique d’une préférence étrangère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *