Déclaration du Groupe « Les Républicains »

Voici la déclaration du groupe « Les Républicains » lors de la constitution qu’on peut retrouver sur le site de L’Assemblée Nationale

Le dernier quinquennat a considérablement affaibli et fracturé notre pays : 600.000 chômeurs de plus, une dette qui s’est accrue de 325 milliards d’euros, des pans entiers de notre territoire laissés à l’abandon, une société fragmentée et fragilisée, la place de la France en recul sur la scène internationale….

Tous ceux qui ont participé à la majorité sortante sont comptables du bilan de François Hollande.
Le groupe les Républicains s’inscrit dans la volonté de bâtir un projet politique avec pour objectif de redresser l’économie de la France et redonner du pouvoir d’achat aux français, supprimer les freins à l’emploi et au développement de nos entreprises, préserver notre modèle social et le moderniser, mieux protéger les français à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières, soutenir l’agriculture et la ruralité et préserver l’unité de la Nation contre la montée des communautarismes.
Dans le contexte difficile de lutte contre le terrorisme, le Groupe les Républicains a toujours pris ses responsabilités pour être au service de l’intérêt général, en votant des textes qui allaient dans le sens d’une meilleure protection des français, parfois contre une partie de la majorité.
C’est pourquoi les députés du Groupe les Républicains, fidèles à l’esprit comme à la lettre de la Constitution de la Vème république, s’inscrivent dans une opposition républicaine libre et indépendante, responsable et constructive.
Unis dans le respect de nos sensibilités, nous continuerons à faire vivre les grandes valeurs fondatrices de la droite et du centre en France : le travail, le mérite, la liberté d’entreprendre, la famille, la solidarité plutôt que l’assistanat, le droit à l’égalité des chances et à la sécurité pour tous les français où qu’ils vivent, la cohésion des territoires, l’amour pour notre pays et notre culture. 
Par nos propositions, nous devrons donner espoir à notre jeunesse qui représente un formidable atout pour notre pays, assurer la protection de nos ainés face au défi de l’allongement de la durée de la vie et préparer nos compatriotes aux transformations technologiques, tout particulièrement ceux d’entre eux qui se sentent les « oubliés de la République ». 
Nous devons écouter le message de cette France silencieuse, qui ne s’est pas exprimée lors des dernières élections législatives.
Nous incarnerons une opposition vigilante et exigeante, notamment contre le matraquage fiscal sur les ménages et la dégradation des finances publiques et contre tout ce qui menace l’unité de la Nation, comme la perte de l’autorité de l’État, le laxisme judiciaire, les dérives du communautarisme, mais également les freins à l’emploi, l’abandon de la ruralité et l’asphyxie de nos territoires par la diminution des dotations aux collectivités.
Nous serons force de propositions, nous voterons les projets de loi qui vont dans le sens de nos valeurs et de nos convictions et qui sont au service de l’intérêt général des français.
Nous serons attentifs aux droits de l’opposition au Parlement et aux droits de tous les parlementaires qui doivent pouvoir exercer leur mandat et leur mission au service de la Nation dans des conditions dignes et respectueuses de la souveraineté de l’Assemblée Nationale et de ses députés.
Nous le devons à nos électeurs, nous le devons à tous les Français car nous devons leur redonner confiance en l’avenir d’une France plus unie, plus entreprenante, plus forte, plus juste, plus solidaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *