Cambadelis réalise une primaire pas si ouverte 1


 

Depuis le début de cette bataille des Primaires à Gauche de la « Belle Alliance Populaire », primaire organisée par Le Parti Socialiste le 1er Décembre, plusieurs dizaines de candidats sont déjà déclaré mais les candidatures ne sont pas encore déposées.

Mais Jean Christophe Cambadelis qui appelle à une Primaire large avec Jean Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, ne la veut pas si Large que ça car il refuse la candidature de Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), Sébastien Nadot (Mouvement des progressistes, créé par Robert Hue) et Bastien Faudot (Mouvement républicain et citoyen de Jean-Pierre Chevènement).

Il a rejeté publiquement les candidatures publiquement lors d’une conférence de presse en déclarant:
« On ne peut accepter Nouvelle Donne, le MRC ni le MDP (…) Leur désir de souscrire à la Belle Alliance populaire est un peu tardif », a-t-il commenté. Avant d’ajouter : « Tout le monde veut en être. Mais la primaire de la gauche ça n’est pas open bar ».

 

Pour participer à la primaire de la gauche, les candidats devront signer une « charte éthique qui fixe les règles de conduite durant la campagne et la déclaration d’engagement qui porte sur le rassemblement des candidats à l’issue du scrutin ».

Les prétendants à l’investiture de la Belle Alliance Populaire devront remplir exactement les mêmes conditions qu’en 2011, à savoir réunir soit « 5% des membres titulaires du Conseil national (15), soit 5% des parlementaires socialistes (19), soit 5% des conseillers régionaux et départementaux socialistes représentant au moins 4 régions et 10 départements (66), soit 5% des maires socialistes de villes de plus de 10.000 habitants représentant au moins 4 régions et 10 départements (10) ». Par ailleurs, chaque candidat qualifié pour la primaire se verra remettre la somme de 50.000 euros des mains du Parti socialiste, c’est 20.000 de plus qu’en 2011.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Cambadelis réalise une primaire pas si ouverte